Skip to main content

Cette grande île qui se trouve sur la côte ouest du Canada a attiré pendant longtemps les marchands et aventuriers désireux de profiter du commerce des fourrures. Ce caractère international et les paysages marqués par l'eau omniprésente, ont fortement influencé la vie sur Vancouver Island.

PISTES DE SKI ET FORET TROPICALE

Les vacanciers apprécient particulièrement deux choses à Vancouver: d'une part la ville pimpante de Victoria à l'extrême sud de l'île dont le charme britannique séduit les visiteurs du monde entier et, d'autre part, la nature qui est toujours plus intacte en direction du nord et peut être appréciée dans de nombreux parcs provinciaux comme par exemple Cape Scott, Strathcona et Schoen Lake. Les quelque 100 fleuves, ruisseaux et les innombrables lacs sont un paradis pour les pêcheurs et les amateurs de kayak. En hiver, Vancouver est un vaste domaine skiable. La physionomie de l'intérieur de Vancouver Island est marquée par d'immenses forêts dont les cimes sont aussi hautes que celles des forêts de haute montagne, tandis que l'on trouve même des forêts tropicales à proximité de la mer. Des pumas, des ours et des loups vivent ici. Les eaux au large des côtes sont connues pour leurs importantes populations de baleines.

Écoles à  Victoria/Vancouver Island

Filters
Filters
Réservez votre séjour linguistique à Victoria/Vancouver Island maintenant et profitez dès demain de votre voyage!

Cours de langue et séjour à la ferme dans un domaine viticole : une expérience culturelle unique dans un paysage de rêve.

Sarah Regenass -

DU COMMERCE DE PEAUX A L'ILE DE VILLEGIATURE

Les premiers habitants qui s'installèrent à Vancouver Island étaient des sympathisants de ce qu'on a appelé au Canada les «First Nations», par exemple de la tribu des Nootka, Kwakiuti et Salish. La pêche à la baleine fut de tout temps une base importante de subsistance à laquelle ils tiennent aujourd'hui encore. Ce n'est qu'au XVIIIe siècle qu'apparurent des explorateurs et des commerçants britanniques, espagnols, russes et américains dans cette région reculée. Cette île reçut son nom une fois que Georges Vancouver, compagnon du grand explorateur James Cook, eût amarré au large de l'île en 1792. L'évolution économique commença définitivement en 1843 par l'ouverture du poste de commerce de peaux de Fort Victoria via la puissante Hudson Bay Company. C'est en 1849 que cette île devint colonie de la couronne anglaise et c'est en 1866 qu'elle fit partie de la British Columbia, ultérieurement province canadienne. Aujourd'hui, des immigrants venus d'Asie jouent un rôle de plus en plus important sur la plus grande île canadienne du Pacifique tout comme sur le continent voisin et au nord-ouest des États-Unis – et exercent une influence positive sur la vie quotidienne.

Kontakt

Persönliche und kostenlose Beratung für Ihren Sprachaufenthalt.

Nehmen Sie jetzt mit uns Kontakt auf.

Live Chat