Séjour linguistique Suisse, Montreux, Ville

Séjour linguistique Montreux Témoignage de Lia

Témoignage

novembre, 2023 | Mara Duttweiler

Je suis assise dans le train. En regardant par la fenêtre, j’aperçois le lac Léman. Sur les rives, les vignobles s'alignent. Le ciel est limpide. Les coteaux sont verdoyants, le lac bleu clair. Au loin, j'aperçois un magnifique panorama de montagnes. C'est magique. Je n'avais encore jamais rien vu de comparable. Je ne savais pas à quel point mon pays d'origine pouvait être beau. Le voyage m’apaise un peu et me donne confiance pour l'aventure qui m'attend. Trois semaines d'école de langue à Montreux. Pour améliorer un peu mes notes en 10e année et, je l'espère, trouver plus facilement un stage de commerce.

Je cherche mes mots

«Prochain arrêt, Vevey». C’est mon arrêt. Ma famille d'accueil habite ici. Même si je me trouve encore en Suisse et que la gare est aux couleurs habituelles des CFF, j'ai l'impression d'être dans un pays étranger. Partout, j'entends et je lis du français.

Je retrouve ma mère d'accueil, Valérie, près du parking. Elle m'a écrit à l'avance pour me dire où elle m'attendait et qu'elle portait un chemisier rouge. Ainsi, elle attire vite mon attention. Elle est en train de parler à quelqu'un au téléphone, dans un français rapide. Je ne comprends pas un mot et le stress refait surface. Comment allons-nous communiquer? Elle raccroche, s'excuse et me salue chaleureusement. Je comprends sans problème "Bonjour". Elle me parle un peu plus lentement, ce qui me rassure. Je comprends certains mots et j'arrive à tout reconstituer. Mes réponses sont monosyllabiques. J'essaie de faire une phrase complète. "Je suis..." Les mots ne me viennent pas. Valérie est très compréhensive et me laisse du temps.

Après une courte marche, nous arrivons à l'appartement. Il se trouve au troisième étage d'un immeuble moderne, juste au coin du Migros et de nombreux commerces. L'appartement est clair et bien agencé, tout comme ma chambre. Elle est agréablement meublée, avec des photos des environs et des vignobles. En tout cas, c'est un endroit où l'on se sent bien. Valérie me fait visiter l'appartement et m'explique tout. Si elle remarque que je ne comprends pas quelque chose, elle essaie de le faire en allemand. Elle a appris certains mots des étudiants précédents. Sinon, elle doit parler en français. Je remarque que mon stress s'estompe peu à peu et que je comprends plus de choses que ce que je ne pensais. Pour me souhaiter la bienvenue, elle a préparé une tarte à la raisinée. C'est une spécialité vaudoise. Je préfère le chocolat, mais cette tarte aux fruits est délicieuse.

L'apprentissage ne s'arrête jamais

Les premiers jours sont un vrai défi linguistique. Avant, je n'avais que quelques heures de français par semaine. Ici, l'apprentissage ne s'arrête jamais, même après les cours.

À l'école Alpadia Montreux, je pratique avec des personnes qui ont les mêmes centres d'intérêt que moi. L'ambiance est très différente de celle de mon école à Brugg. Tout le monde est ici de son plein gré, et cela se voit. Nous parlons beaucoup en classe. Tout le monde a l'occasion de s’exprimer. Et plus je le fais, plus c'est facile. J'avais déjà appris beaucoup de choses à l'école, je dois juste les rafraîchir. J'ai plus de mal à écrire. Quand mettre un accent sur "E", et dans quel sens? Quand placer l'adjectif avant le verbe, et après?

Alyssa, mon enseignante, m'aide autant que possible. Je peux toujours m'adresser à elle en cas de doute. Elle me conseille de lire des textes en français, me recommande des livres et m’explique que je peux lire le journal gratuit 24 heures sur le chemin de l'école. C'est ainsi que je me familiarise avec la langue.

Sprachaufenthalt Schweiz, Montreux, Alpadia Language School Montreux, Lektionen

Apprendre efficacement à l'Alpadia Montreux.

Visites de la ville, montagne et adrénaline

Mes amis d'école viennent en partie de Suisse allemande. Mais il y a aussi Rudolfo, du Mexique, et Mei-Ling, de Taiwan. C'est très intéressant de voir comment ils perçoivent la Suisse. Alors que pour moi, les vertes prairies et les montagnes sont normales, pour eux, c'est tout nouveau. Nous montons aux Rochers-de-Naye en train à crémaillère. Ils prennent déjà de nombreuses photos pendant le trajet vers le sommet. Mais une fois en haut, je dois aussi sortir mon portable. La vue est magnifique. D'un côté, on voit l'immensité du lac Léman, de l'autre, les montagnes valaisannes et bernoises. Au restaurant de montagne, nous buvons bien sûr un Rivella. Si Rudolfo est enthousiaste, Mei-Ling trouve la boisson trop amère.

Séjour linguistique Suisse, Montreux, Vue Rochers de Naye

La vue indescriptible des Rochers-de-Naye.

Ensemble, nous visitons d'autres villes. Je me rends compte qu'il n'est pas toujours nécessaire de se rendre à l'étranger pour découvrir de nouveaux endroits. Lausanne, Genève, Nyon et bien sûr Montreux elle-même. Des villes aux nombreux trésors cachés, comme des parcs verdoyants, des cafés agréables et des stations balnéaires reposantes.

Pour une bonne dose d'adrénaline, je me rends un week-end à l'Aqua Park du Bouveret. C'est quasiment l'Alpamare de la Suisse romande. Nous enchaînons les toboggans, presque sans nous arrêter. Le soir, je suis tellement crevée que je n'ai presque plus envie de dîner chez Valérie.

Séjour linguistique Suisse, Montreux, Alpadia Language School Montreux Riviera, Lac

À Montreux, Lia profite de l’été suisse

Et pourtant, elle cuisine toujours si bien. Beaucoup de légumes frais, parfois avec du riz, parfois avec des pâtes ou encore avec du couscous. Un soir, lorsqu'elle me sert des courgettes farcies, je déglutis. Je n'aimais pas ces légumes quand j'étais petite et je n'en ai donc jamais mangé. Mais je ne veux pas vexer Valérie et je m'y résous. À mon grand étonnement, c'est même très bon. Plus tard, lorsque j'annonce à ma mère au téléphone que maintenant, je mange des courgettes, elle ne peut s'empêcher d’éclater de rire. Après le repas, j'avoue également à Valérie mon ancienne aversion pour les courgettes. Elle sourit, ravie que je les aie tout de même appréciées. Maintenant, je la comprends presque sans problème. Je n'ai plus beaucoup d'hésitation à parler français. Je sais que je fais encore de nombreuses erreurs, mais je peux quand même me faire comprendre.

Plus rien ne s'oppose donc à la recherche d’un stage...

Tags:

Articles de blog similaires

Surfer girl

TÉMOIGNAGEfévrier, 2024

«Quel talent» - Le séjour linguistique de Nina à Biarritz

De la galette, des promenades sur la plage et des professeurs motivés. Nina raconte son séjour linguistique de français à Biarritz.

Lire l’article du blog
Sprachaufenthalt Frankreich, Paris, Accord Paris, Eiffelturm

TÉMOIGNAGEaoût, 2023

La sérénité parisienne existe, il faut juste prendre le métro - Le séjour linguistique de Nathalie à Paris

Paris est la célèbre ville de l'amour. Soit on l'aime, soit on l'adore. Viens te faire ton propre avis!

Lire l’article du blog
Séjour linguistique France, Vichy

TÉMOIGNAGEjuin, 2023

Apprendre le français dans un cadre de charme - Le séjour linguistique de Vera à Vichy

Vera tombe tout de suite sous le charme des traditions, elle trouve l'école de langue formidable, la région magnifique, et elle se sent comme chez elle à Vichy. Ses doutes initiaux concernant son intolérance s'étaient déjà envolés avant son voyage.

Lire l’article du blog