Séjour linguistique Afrique du Sud, Le Cap, Table Mountain

Séjour linguistique Le Cap Témoignage de Nuria

Témoignage

août, 2023 | Mara Duttweiler

"150 rands, Ma’am!" La vendeuse me regarde avec insistance. Elle se balance de haut en bas pour rassurer son bébé. Il est blotti contre elle, dans un tissu coloré. "Too much! 80!" J'essaie de négocier. Il y a une semaine, j'ai vu des boucles d'oreilles similaires dans un magasin pour 100 rands. Elle rit et secoue la tête : "120!" Je m'obstine: "90". "No, No, Ma’am 110, my last offer!" Je pose les boucles d'oreilles et me retourne pour partir. "Allright, allright, 100!" Satisfaite, je la paye et elle me remet mes nouvelles boucles d'oreilles. Je réalise que j'aurais probablement pu obtenir encore un meilleur prix. Mais je suis fière d'avoir osé négocier.

Lors de ma première visite à Greenmarket Square, j'aurais tout acheté au prix demandé si ma copine d'école Tonja, qui vient de Norvège, n'avait pas été là. Elle m'a expliqué que les prix peuvent vite grimper pour les touristes. Ce n'est pas seulement ma timidité suisse, mais aussi mon manque d'assurance en anglais qui m’empêchaient de négocier. Depuis, j'ai toutefois réussi à surmonter ces deux obstacles.

Séjour linguistique Afrique du Sud, Le Cap, Greenmarket Square

Bijoux, vêtements et objets en tous genres à Greenmarket Square

Ambiance africaine dans la salle de classe

EC Cape Town m'a permis de progresser en anglais. Pendant les cinq premières semaines, je fréquente l'école de langues. Probablement l'une des plus belles écoles que j’aie jamais vue. Le hall d'entrée est confortablement aménagé avec des canapés et des coussins colorés. Il y a des décorations africaines traditionnelles partout. C'est clair, coloré et convivial. Je me sens tout de suite à l'aise.

Il règne également une atmosphère décontractée dans les salles de classe. Les professeurs sont très serviables et ouverts. Et compétents. Grammaire. Compréhension orale. Exercices d'expression orale. Pendant les cours, tout est couvert. Personnellement, c’est le cercle de lecture que je préfère. Nous lisons une histoire courte en guise de préparation et nous en discutons en petits groupes. Nous décidons à l'avance qui jouera quel rôle et qui se penchera sur quels points en détail. Je suis particulièrement heureuse de pouvoir animer la discussion de la quatrième semaine. C'est exactement mon truc. Et la lecture est l'une de mes activités préférées.

Séjour linguistique Afrique du Sud, Le Cap, EC Capetown, Leçon

Ambiance africaine dans la salle de classe: apprendre devient un jeu d’enfants.

Impossible n’existe pas!

Les livres que j'ai amenés de Suisse ne durent que deux semaines. Je dois donc me rendre dans une librairie du Cap pour me réapprovisionner. En anglais, bien sûr. Au début, j’hésite un peu. Mon anglais est-il déjà assez bon?

J'opte pour le livre "Long Walk to Freedom", la biographie de Nelson Mandela. Ici, au Cap, mais aussi à EC Cape Town, Mandela est présent partout. Il a durablement marqué le pays avec sa lutte contre l'apartheid, et plus tard en tant que président. Ses citations ornent de nombreux murs et parois en Afrique du Sud. L'une de mes préférées: "It always seems impossible, until it's done".

C'est souvent ce que je ressens. Même avec ce livre. Avant mon séjour linguistique, il m’aurait semblé impossible de lire un livre en anglais. Mais je me lance. Certes, je dois de temps en temps chercher des mots isolés. Mais bientôt, j'arrive à la fin et je dois déjà me procurer un nouveau livre. Ce sera probablement à nouveau un livre sur l'histoire de l'Afrique du Sud. Je veux absolument en savoir plus.

La ville, la plage et les montagnes (viticoles)

Ce que je préfère, c'est lire sur la plage de Camps Bay. J’y retrouve souvent Tonja et les autres étudiants pour des après-midi de détente. L'ambiance est super. L'eau est plutôt froide. Un rafraîchissement parfait lors des chaudes journées d'été.
Quand j’arrive à lever les yeux de mes livres, j'explore le Cap. Il y a une quantité incroyable de choses à voir. Des cafés et boutiques branchés de Kloof Street aux restaurants de sushis raffinés et aux bars du Waterfront. Des maisons colorées de Bo-Kaap aux barbecues dans les townships. Chaque jour est différent. Et varié.

Le dimanche, je retrouve Tonja pour une randonnée sur la montagne de la Table. De nombreux chemins mènent à cette montagne emblématique du Cap. Certains sont raides et courts, d'autres plus plats mais plus longs. La première fois, nous optons pour un chemin plutôt raide. Nous gravissons la montagne en zigzag. Bon, je ne m’en sors pas trop mal. Mais la soirée de la veille au Dubliner Pub, sur Long Street, se fait sentir. À partir de la moitié, je ne fais que jurer. Il fait chaud et l'eau va bientôt manquer. En sueur, je marche avec difficulté. J'admire les nombreux autochtones qui montent régulièrement. Et ce, avec des chaussures qui feraient hurler n'importe quel randonneur suisse. Des ballerines, des Crocs et même des tongs. J'ai mal aux pieds rien qu'en les regardant. Mais visiblement, ils ont l'habitude.

Après deux heures de dure ascension, nous arrivons en haut. Et j’oublie mes souffrances immédiatement. D'en haut, on voit toute la ville du Cap. Le Waterfront, le Cape Town Stadium, Long Street. Et Lion’s Head, l'autre montagne du Cap.

Séjour linguistique Afrique du Sud, Le Cap, Aussicht

La vue depuis la montagne de la Table: l’effort en vaut la peine.

Une fois habituée, la randonnée n'est pas si fatigante. Et la vue n'a pas de prix. Nous montons plusieurs fois pour admirer le coucher de soleil. Chargés de snacks et d'une bouteille de vin sud-africain. Et bien sûr, avec une lampe de poche pour le retour dans l'obscurité.

En parlant de vin, l'Afrique du Sud est une riche destination viticole. Une excursion dans la ville voisine de Stellenbosch est un must pendant un séjour linguistique. L'école m'aide à l'organiser. Un guide nous conduit dans la paisible ville étudiante et dans des vignobles sélectionnés des alentours. Nous pouvons ainsi déguster du vin sans crainte.

«Shosholoza» – Aller de l’avant avec courage

Le Cap me surprend chaque jour. Et moi aussi, je ne cesse de me surprendre moi-même. Les premiers jours, j'étais très timide et peu sûre de moi. En parlant anglais. Dans les transports publics et à l'école. Mais cette Nuria appartient au passé. Au Cap, je me déplace comme si je vivais ici depuis toujours. Je parle aux gens dans la rue et dans les minibus, je négocie avec les vendeurs au marché et je m'exprime souvent pendant les cours.

Lors des manifestations sportives et dans la rue, on entend souvent la chanson populaire "Shosholoza". Ce mot signifie quelque chose comme "aller de l’avant avec courage". J'aime cette chanson et sa signification. C'est une attitude que je veux absolument ramener en Suisse. Ne pas avoir peur, mais aborder la nouveauté avec courage.

Avant d'initier mon voyage de retour en Suisse, je découvre le reste de l’Afrique du Sud. En voiture, je longe la Garden Route. Je visite le point le plus méridional, le Cap de Bonne Espérance, déguste des huîtres à Knysna et observe les surfeurs à Jeffreys Bay. Ensuite, je me rends à Johannesburg et de là, je pars en safari dans le parc national Kruger à la rencontre des lions, des hippos et des zèbres. Ce voyage est la conclusion parfaite de la meilleure expérience de ma vie jusqu'à présent!

Tags:

Articles de blog similaires

Séjour linguistique Canada, Toronto, CES Toronto, Étudiants

TÉMOIGNAGEfévrier, 2024

Citylife, hockey sur glace et cours d'anglais - le séjour linguistique de Valentin à Toronto

Valentin part pour quatre semaines à Toronto. Dans la ville canadienne, il découvre des cafés sympas, contemple des couchers de soleil de rêve et n’expérimente pas que la culture locale dans sa famille d'accueil. Il améliore son anglais à l'école de langue et lors d’un match de hockey sur glace.

Lire l’article du blog
Séjour linguistique Australie, Sydney, Surf

TÉMOIGNAGEfévrier, 2024

Encourager les Aussies et apprendre avec humour: Le séjour linguistique de David à Sydney

Slang, surf et humour à Sydney. David voyage à l'autre bout du monde pendant trois mois. Là, il apprend non seulement que toutes les araignées ne sont pas venimeuses, mais aussi comment surfer sur les vagues australiennes et parler comme un vrai «Aussie».

Lire l’article du blog
Sprachaufenthalt Irland, Dublin, The Horner School of English Dublin,  Studenten

TÉMOIGNAGEdécembre, 2023

CHAPTER FOUR: DUBLIN - LIFE BEGINS AT THE END OF YOUR COMFORT ZONE

Téléporte-toi avec Gian pour un séjour linguistique. À la rencontre des habitants accueillants de l'île. Et des chauves-souris spooky. D'excellents professeurs. D’amis internationaux. De spots de selfies branchés. Et d’une adorable Family où Gian se sent comme chez lui. Apprends l'anglais à bord du Ghost Bus. Dans la banlieue chic de Portobello. Et au Guinness Skybar. Envie d'un Irish Stew de mamie Christine? Ou de faire un tour dans les pubs de Temple Bar? Oui, apprendre l'anglais doit être un plaisir!

Lire l’article du blog