Séjour linguistique Playa del Carmen Témoignage de Sara

Témoignage

septembre, 2022 | Mara Duttweiler

«¡Saritaa!» «¡Despierta!» On frappe à la porte de ma chambre! J'ouvre les yeux à l'agonie. Que se passe-t-il? Je jette un œil à l'horloge. J’ai dormi trop longtemps! Je saute du lit. Et je regrette ce mouvement rapide. Les boissons de la veille se font sentir. «Awww». J'ouvre la porte de ma chambre. Teresa est devant. Je balbutie quelque chose comme «si, si, euh five minutes , euh cinco minutos». Je ferme la porte et je m’habille. Hier soir, je suis sortie avec d'autres étudiants en langues. Je suis rentrée tard. Un mercredi. Pas de problème à Playa del Carmen, la fiesta, c’est toute la semaine.

Bon, j’ai trop dormi, mais j'ai quand même le temps de déjeuner. Il y a des œufs brouillés et des toasts. Je suis reconnaissante pour ce petit coup de pouce. Teresa me regarde avec un sourire malicieux. Je ne suis probablement pas la première étudiante en langue à s'asseoir à la table du petit-déjeuner avec la gueule de bois.

Musica Latina de l'aube au crépuscule

J’arrive à l’école Don Quijote avec seulement cinq minutes de retard. D'habitude je marche. 25 minutes pour garder la forme et voir Playa del Carmen s’éveiller. Même tôt le matin, de la Musica Latina s’échappe des fenêtres. Les Mexicains balaient le seuil de leur maison et discutent. Je passe devant la «Tienda» de José . Il se tient généralement à l'entrée de sa petite boutique et attend les clients. Il me salue depuis le premier jour. J’achète tous mes snacks chez lui. Il s'intéresse beaucoup à moi et à mon parcours. Et au moins une fois par semaine, José mentionne à quel point mon espagnol s’améliore.

Sprachaufenthalt Sprachreisen Spanisch Mexico in Playa del Carmen

Musica Latina et agitation à Playa del Carmen.

Apprendre l'espagnol sous les palmiers

Mon arrivée tardive à l'école de langues est punie d'un regard sévère. Je balbutie «lo siento , el bus» et je rejette la faute aux transports publics mexicains. Les salles de classe sont principalement à l'extérieur, sous les palmiers. Et j’apprécie l’air frais, en particulier aujourd’hui. Malgré un mal de tête, je participe au cours. Impossible de se cacher dans un petit groupe. Aujourd'hui j'apprends de nouveaux mots comme «bailar», «fiesta», «estoy cruda» (danse, fête, J'ai la gueule de bois). Mon professeur a tout compris.

Sprachaufenthalt Mexiko, Playa del Carmen, Don Quijote

À l’école Don Quichotte, Sara apprend l'espagnol sous les palmiers.

Après les cours, nous nous dirigeons vers un déjeuner copieux. Tacos à El Fogón, juste à l’angle de l'école de langue. Ils sont encore meilleurs aujourd'hui. Que ce soit au poisson, au poulet ou à la viande. Je pourrais manger ici tous les jours.

Je rattrape le sommeil perdu sur la plage. Mais attention, n’oubliez pas la crème solaire. Même quand le ciel est nuageux, il est facile d’attraper un coup de soleil. Ici, j’ai l’impression d’être au paradis. Plage de sable blanc et mer bleu turquoise. Le cadre idéal pour les cartes postales et les photos d'influenceurs. J'en profite et je travaille sur un joli bronzage mexicain.

«Un, dos, tres - cinco, seis, siete»

Quand j’ai retrouvé la forme, j'assiste au cours de danse de l'école. Au plus tard après la première leçon, vous pouvez déjà compter en espagnol. La voix du professeur de danse résonne dans ma tête : «un, dos, tres – cinco, seis, siete». Il tape en rythme. Des rythmes endiablés, aussi chauds que le climat. Après le cours, je suis trempée de sueur. Et heureuse. J’y rencontre Pete, des États-Unis. Il est doué pour mener la danse. J'adore danser avec lui. Nous allons souvent à des soirées salsa ensemble et montrons ce que nous savons faire.

Les meilleurs moments de ma vie

Plage, salsa et espagnol, j'adore ce style de vie. Je me sens bien à Playa del Carmen. Parfois, je réussis à sortir de la ville. Qu'il s'agisse d'un week-end dans un hamac sur la plage d’Isla Holbox, ou d'un voyage dans le passé aux ruines mayas de Cobá. Difficile de choisir un seul temps fort.

Sprachaufenthalt Mexiko, Playa del Carmen, Ausflug Holbox

Comme au paradis : Excursion à Holbox .

Au Mexique, j’ai passé les meilleurs moments de ma vie. C'est le cœur lourd que je dois dire au revoir après trois mois. Teresa, José, les professeurs, la délicieuse nourriture, la superbe plage et le style de vie décontracté vont beaucoup me manquer…

Tags:

Articles de blog similaires

Sprachaufenthalt Ecuador, Montañita,

TÉMOIGNAGEnovembre, 2022

Espagnol, surf et fiesta à Montañita

Mara se rend dans le village côtier équatorien de Montañita pendant dix semaines et apprend non seulement à connaître la langue et la culture, mais trouve également des amis pour la vie et une deuxième famille.

Lire l’article du blog
cof

TÉMOIGNAGEseptembre, 2022

¡Chévere! : Le séjour linguistique d'Anthony au Costa Rica

Anthony aime la personnalité du Costa Rica. Des gens sympathiques, des vagues parfaites, le Pays de Cocagne. «¡Qué Chevère!»

Lire l’article du blog
Nadine Amacher

TÉMOIGNAGEmai, 2022

¡Mañana no existe!: 3 mois à Carthagène

¡Mañana no existe! Nadine transmet son enthousiasme pour la Colombie. Et une envie d'ailleurs.

Lire l’article du blog