5 clichés sur les séjours linguistiques: vrais ou pas?

Clichés sur les séjours linguistiques: notre avis!
Clichés sur les séjours linguistiques: notre avis! – ©istock.com/bernardbodo

Les clichés sur les séjours linguistiques sont nombreux. Mais comme pour tous les préjugés, ils ne sont pas forcément vrais. Afin de savoir à quoi t’attendre, voici les cinq clichés les plus courants sur les voyages linguistiques ainsi que notre avis.

Cliché numéro 1: Il n’y a que des Suisses

Tu peux choisir d'étudier dans une école avec peu d'étudiants suisses
Tu peux choisir d’étudier dans une école avec peu d’étudiants suisses – ©istock.com/bernardbodo

«En séjour linguistique, il n’y a que des Suisses et il est impossible de pratiquer la langue étrangères»: un cliché commun. Toutefois, ce n’est pas vrai. D’une part, il est possible de contrôler dans une certaine mesure s’il y aura de nombreux Suisses à l’école de langues. En effet, nous avons l’exclusivité suisse pour certaines écoles partenaires, c’est à dire que nous sommes la seule agence suisse à les proposer. Par conséquent, la probabilité de rencontrer de nombreux Suisses est relativement faible. Toutefois, une école de langue avec de nombreux étudiants suisses présente également des avantages. En effet, cela garantit par exemple un apprentissage rapide et une qualité des cours élevée.

Cliché 2: On est bien plus ouvert aux autres

En séjour linguistique, tout le monde est dans le même bateau et ça rapproche!
En séjour linguistique, tout le monde est dans le même bateau et ça rapproche!

Le fait de voyager seul et de se retrouver dans la même situation que les autres apprenants signifie que tu es forcément plus ouvert aux autres. En effet, tu seras plus extraverti et moins soucieux de ce que les autres pensent de toi. Tu te retrouveras dans un environnement peu familier et hors de la vie quotidienne, ce qui te permettra d’avoir un état d’esprit plus ouvert et objectif. En outre, tu disposeras de plus de temps pour passer du temps avec, et connaître de nouvelles personnes. C’est également l’occasion idéale d’accorder plus d’attention à tes propres besoins et désirs.

Cliché 3: Tout le monde fait la fête

En séjour linguistique, on ne fait pas la fête tout le temps (mais un peu quand même!)
En séjour linguistique, on ne fait pas la fête tout le temps (mais un peu quand même!)

Sans aucun doute l’un des clichés sur les séjours linguistiques les plus répandus. Des fêtes sans arrêt, des vacances, bref, la belle vie. Au risque de te décevoir, ce n’est pas le cas!  Bien sûr, certaines destinations sont plus réputées que d’autres pour la vie nocturne. Mais même dans ces destinations, cela dépend de l’étudiant! En effet, tous les participants ne font pas la fête tous les soirs. Tu peux donc choisir les activités et le rythme qui te conviennent.

Cliché 4: On essaye de nouvelles choses

Un séjour linguistique t'offre la possibilité d'essayer de nouvelles choses
Un séjour linguistique t’offre la possibilité d’essayer de nouvelles choses

Saut à l’élastique, parachutisme, surf, plongée, cours de cuisine… En séjour linguistique, tu auras l’opportunité d’essayer de nouvelles choses que tu ne ferais pas normalement. Effectivement, ce cliché s’applique à de nombreux apprenants en langues. Et la raison est simple. Par exemple, difficile de suivre un cours de surf en Suisse! Mais même si ces activités sont disponibles chez toi, elles ne sont pas comparables. Un cours de cuisine en Italie n’aura rien à voir avec un cours de cuisine en Suisse! En outre, il existe des destinations particulièrement recommandées pour certaines activités, par exemple pour les mordus d’adrénaline ou de sports d’hiver.

Cliché 5: On apprend rien

En séjour linguistique, on apprend toujours quelque chose, même dans la vie quotidienne
En séjour linguistique, on apprend toujours quelque chose, même dans la vie quotidienne

Bien sûr, si le cliché numéro 3 se vérifie, tu auras du mal à te réveiller pour aller en cours, ou à te concentrer. Et si le cliché numéro 1 est vrai, tu ne parleras qu’allemand. Mais que ce cliché soit vrai ou faux, l’apprenant est le seul responsable. Si tu ne vas pas en cours et ne parles qu’à des personnes de ta langue maternelle, l’apprentissage sera évidemment limité. Toutefois, même si tes amis sur place sont suisses, vous pouvez décider de communiquer dans la langue que vous êtes en train d’apprendre. Quoi qu’il en soit, on apprend toujours quelque chose, même sans s’en rendre compte. Des études ont d’ailleurs révélé qu’en trois semaines de séjour linguistique, on pouvait améliorer les compétences linguistiques élémentaires d’un niveau, ce qui prendrait environ un an dans le cadre d’un cours de langue typique en Suisse.

Si ces clichés sur les séjours linguistiques, démentis ou non, t’ont donné envie de tenter l’expérience…

Nos experts seront ravis de te conseiller.
Trouve ton séjour linguistique idéal…

elinor.zucchet

Forte de plus de 10 ans d'expérience dans le secteur des séjours linguistiques, Elinor collabore désormais avec Boa Lingua et continue de partager son "virus" des voyages et des langues. Passionnée de grands espaces, ses pays de prédilection comprennent le Canada, les Etats-Unis, la Nouvelle-Zélande et le Costa Rica (liste non exhaustive bien sûr !)

Weitere Posts von elinor.zucchet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Coronavirus: plus de sécurité lors de la réservation

Annulation sans frais jusqu'à 2 semaines avant votre séjour linguistique. Informations actuelles sur le Coronavirus.

+