Sprachaufenthalt Sprachreisen Englisch England in London

Séjour linguistique Londres Témoignage de Larissa

Témoignage

janvier, 2022 | Larissa Ritter

Enseignes au néon de toutes les couleurs. Bus rouges impériaux, taxis et foule. L'atmosphère à Piccadilly Circus est unique. J'aime Londres depuis le premier jour de mon séjour linguistique. La ville est comme une fête surprise: bruyante, excitante, et vous vous en souviendrez toujours avec émotion. Il est déjà clair que je reviendrai et que je resterai plus longtemps.

Sprachaufenthalt Sprachreisen Englisch England in London Picadilly Circus

Couleurs vives, toujours bruyant, toujours animé: Piccadilly Circus à Londres.

Mes matinées commencent généralement par une grande tasse de café à mon coffee shop préféré, juste à côté de l’école Stafford House London. De temps en temps, je discute avec les baristas, qui commencent à me connaître. J’adore utiliser les expressions «Most certainly» ou «fair enough», que j’ai apprises en cours avec Luke.

«There gives a waterfall»

Pendant ses cours, je remarque ce qui me manquait dans l'anglais scolaire de l'époque: des expressions typiquement américaines ou britanniques comme «gobsmacked» ou «cool, innit?». L'anglais de tous les jours, le slang quoi. À la place, j’apprenais des choses comme «ink cartridge» ou «handicraft». Comme si j'allais un jour me promener dans Londres et demander à quelqu'un: «Excuse me sir, where can I buy a new ink cartridge?»

En ce moment, nous apprenons les false friends: des termes allemands traduits littéralement en anglais. «There gives a waterfall» en est un exemple. Lorsque Luke nous lit la phrase, tout le monde rit en secourant la tête. Nous sommes tous certainement tombés dans un piège linguistique similaire à un moment ou à un autre.

Le vendredi est le jour du diplôme: les étudiants qui obtiennent leur diplôme reçoivent leur certificat. Tout le monde se place devant sa classe et prononce un bref discours. De belles expériences et des moments amusants en classe. Je me demande ce que je dirai quand je recevrai le mien dans deux semaines.

Sprachaufenthalt Sprachreise Englisch England in London St Giles Central

Potentiel d'apprentissage élevé et bonne ambiance en classe.

Notre Villa «Kunterbunt»

Notre logement étudiant est une majestueuse maison victorienne du 19ème siècle. Briques grises, pignons ornés et tours pointues. Je l'appelle affectueusement «Villa Kunterbunt». Huit chambres et dix colocataires. J’ai fait la connaissance de bon nombre d’entre eux à l'école. Le matin, nous prenons le métro pour aller à l'école ensemble. Le soir, nous cuisinons, regardons des séries TV en anglais ou jouons au Scrabble. Je m'entends particulièrement bien avec les deux sœurs Marie et Florence, de Lyon. Après les cours, nous allons souvent faire du shopping à Oxford Street ou Covent Garden.

Lors de mon dernier jour d'école, le jour du diplôme, je me tiens devant la classe et leur raconte les leçons divertissantes et instructives. Je mentionne que je suis ravie de pouvoir utiliser les expressions utiles de l'anglais courant. (Au fait, «gobsmacked» signifie être abasourdi et «innit?» est l'abréviation de «isn’t it»). Londres me donne envie de revenir.

Tags:

Articles de blog similaires

Sprachaufenthalt Sprachreise Englisch England in York

TÉMOIGNAGEoctobre, 2022

King Soccer & the Royals: Le séjour linguistique de Tino à York

Matchs de foot au stade, visite royale et excursion culinaire au pays des Mille et Une Nuits: Tino raconte ses 3 mois contrastés dans le nord de l'Angleterre.

Lire l’article du blog
Sprachaufenthalt England, Brighton, Pier

TÉMOIGNAGEjuin, 2022

Séjour linguistique à l’EC de Brighton

A la fin du mois de janvier, c’était enfin parti! En avion de Zurich à Londres, en train de Gatwick à Brighton, et en bus pour rejoindre ma famille d’accueil.

Lire l’article du blog
Sprachaufenthalt USA, New York, Student

TÉMOIGNAGEnovembre, 2022

«Exceptional» – Le séjour linguistique d'Yvonne à New York

Yvonne ne connaît New York que par la télévision. Lors de son séjour linguistique, elle découvre la diversité de la ville qui ne dort jamais et vit son propre «American Dream».

Lire l’article du blog